Album Diavola de Toko Telo : un univers musical inédit

Nous l’avons écouté, nous avons apprécié. Ce nouvel album de Toko Telo est tout simplement envoutant. Il renferme tous les trésors musicaux du grand sud de Madagascar, du Tsapiky au Beko, en passant par le Jihe. D’Gary, Monika Njava et Joël Rabesolo, qui prend la place de Régis Gizavo pour que les trois piliers d’un Toko Telo restent inébranlables, ont réinventé les musiques traditionnelles malgaches dans Diavola en lui léguant chacun leur personnalité.

Photo : Birimage

D’Gary, le gourou de la guitare, apporte à cet album son caractère traditionnel. Cette sonorité bien malgache, le guitariste l’a exportée ailleurs dans le monde depuis ses débuts dans les années 90. Sa personnalité douce et amicale facilite notre appropriation de l’album.

Monika Njava, la grande dame de la musique malgache, lui a prêté sa voix. Cette voix perçante et reconnaissable nous transporte vers un espace à la fois lointain mais très intime.

Joël Rabesolo, quant à lui, offre à Diavola son dynamisme. En complémentarité avec D’Gary à la guitare, il s’impose plus sur son caractère blues et jazz et sa maturité technique. Sa venue dans le groupe marque la continuité de l’exploration musicale que Toko Telo propose aux mélomanes du monde.

À travers les 10 titres que propose Diavola, D’Gary, Monika Njava et Joel Rabesolo proposent au public leur manière d’apprivoiser le world music. À travers ces chansons, ils nous font aussi découvrir des histoires de vie uniques. Chacune des chansons de cet album est une histoire qui hantera notre imagination.

Diavola confirme ainsi la volonté de nos artistes de se mettre ensemble pour que les héritages culturels et artistiques de la Grande Île s’ouvrent au monde.

Bien que c’est Monika Njava et D’Gary qui ont en majorité composé les chansons sur cet album produit chez Anio studio, Diavola rend aussi hommage à Régis Gizavo avec le titre Mpembe qu’il a composé, et donne déjà une place à son successeur, Joël Rabesolo, avec l’œuvre qu’il a composée, Ndreto Zahay.

Couverture Diavola

Tsy tea raho

Manoro

Zaza somondrara

Mpembe

Menineny

Diavola

Oka niny

Zay gny raha

Tsindria miepo

Ndreto zahay

Ces titres seront bien entendue à écouter sur votre web radio culturelle malgache, Culture261.