Littérature : Les oeuvres completes de David Jaomanoro réunies dans un nouveau recueil.

Le recueil « David Jaomanoro; œuvres complètes. »

Décédé en décembre 2014, David Jaomanoro a laissé un immense héritage de ses œuvres aux littératures francophone et malgache. Le dramaturge, nouvelliste et poète mais également professeur d’université à Antsiranana n’est pas très connu à Madagascar, notamment de la population des hautes terres, car très peu de ses œuvres ont été publiées. En 2006, l’homme de l’année 1997 de la discipline Arts et Cultures de son pays natal sort Pirogue sur le vide, son premier recueil individuel. Car auparavant, le public n’avait un aperçu des textes de David Jaomanoro que dans des ouvrages collectifs. Un constat alarmant pour l’enseignant chercheur Dominique Ranaivoson qui l’a poussé à rassembler tous ses textes dans ce nouveau recueil David Jaomanoro; œuvres complètes.

Henri Randrianierenana et Dominique Ranaivoson, animaient une conférence à l’IFM pour la sortie de ce livre.

Ce travail de reconstitution a été mené avec le concours de plusieurs personnages qui ont connu et/ou travaillé avec David Jaomanoro, en premier lieu sa famille, puis ses amis écrivains, suivis par les personnes qui ont travaillé sur ses textes telles que le metteur en scène Henri Randrianierenana. Et celui-ci de preciser que « David Jaomanoro est un francophone certain. Il aime la langue de Molière, mais il n’est en aucun cas un francophile. Il est resté attaché à son pays, à Anivorano, malgré son exil à Mayotte ». On sent en tout cas cet attachement de cet illustre écrivain à ses racines à travers ses textes.

En effet, David Jaomanoro dénonce avec ferveur les désintérêts de la génération actuelle aux valeurs ancestrales. Ce recueil complet des textes de David Jaomanoro n’a donc pas seulement pour vocation de garder la mémoire, il est aussi un outil destiné à l’éducation et à la recherche. Car ces textes se distinguent surtout par leur complexité et la beauté des idées véhiculées qui demandent un travail intellectuel de la part des lecteurs.