Tantely : L’équilibre de vie dans la danse

Razafindrakoto Tantelinirina. Un nom à. retenir. Tantely est un jeune danseur qui débute dans l’art du cirque à Madagascar. Son premier spectacle solo, qu’il a offert à l’IFM Analakely samedi 4 février, résume la carrière artistique de cet amateur de danse contemporaine. Intitulé « Vie Intérieure », ce show de 30 minutes évoque nos sentiments intenables qui nous poussent à nous battre et à nous exprimer.

Adepte du Hip Hop, en 2010, comme beaucoup de jeunes de son âge, il a commencé à faire du breakdance, juste pour être dans l’air du temps. Mais toujours à la recherche de sa voie artistique, il intègre le groupe Anjorombala. Influencé par les danseurs qu’il voyait monter sur scène à la  télévision RTA où il travaillait, il a décidé de se consacrer entièrement à la danse contemporaine et au cirque.

Après avoir passé une audition auprès de la compagnie L’Aléa des possibles, il entame une carrière dans cet art très peu connu au pays. Il exerce un art en osmose avec sa vie intérieure. D’abord apprenti au sein de cette noble compagnie, il suit ultérieurement une formation des formateurs. Il se voue actuellement à sa passion : la danse.

« Vie intérieure », du cirque plus qu’une danse contemporaine  :

Ce spectacle est le fruit d’une audition qu’il a passée lors de l’événement CircusNext et de son programme Cirque Labo au Plus Petit Cirque du Monde en France. Ce laboratoire artistique se focalise surtout sur le scenario. Initialement, ce spectacle, qui s’appelait déjà « Vie Intérieure », était ainsi l’histoire d’un embryon. Mais avec le développement dudit scenario et les échanges que Tantely a eus avec ses amis et ses formateurs, le synopsis a évolué et est devenu la confrontation de notre vie intérieure à notre vie quotidienne, cette vie extérieure qui est dure et qui nous corrompt.

Le cirque auquel nous avons assisté samedi dernier n’était alors que l’avant-première d’un spectacle en pleine évolution. L’artiste n’est pas encore satisfait de sa prestation malgré l’émerveillement du public venu voir une étoile naître. Car il est évident que Tantely est une star en devenir, surtout qu’il est bien accompagné par son complice Alison Rakotondrazafy, qui l’accompagne pour une mise en scène mélangeant la magie et l’illusion de la vidéo. Une naissance sous les regards extérieurs et attentifs de Judith Manantenasoa et Tina Rakotondrasoa et de ses amis de l’Alea des possibles et du Chapitô Metisy dont il est issu.