Back to AlBak, la BD intimiste de Dwa

Back to AlBak, ou le retour à Alatsinainy Bakaro, ce village où Dwa et sa famille ont vécu il y a de cela une vingtaine d’années, est un album BD écrit, dessiné et réalisé par Dwa, et édité chez Des bulles dans l’Océan Indien. Dwa attache un amour particulier à ce village, où il a découvert la passion pour le dessin, mais qu’il a été contraint de quitter à la suite de l’affectation de ses parents, alors qu’il n’avait que 8 ans. Nostalgique, il a pris la route du retour vers ses racines pour redécouvrir Alatsinainy Bakaro après toutes ces années, dans l’espoir d’y rencontrer quelques-uns de ses anciens amis ou voisins.

Ce BD, c’est le carnet qui récite ce voyage. Un voyage qui lui a permis de se ressourcer grâce à la bienveillance de la population. Ce BD, c’est aussi une partie de l’histoire de la vie de l’auteur, qu’il veut partager à travers son art. Les dessins réalisés sur le vif durant les deux semaines où il a pu redécouvrir la simplicité de la vie à la campagne témoignent de l’amour et de l’attachement de Dwa à son origine.

Retour à l’essentiel

Back to AlBak devient alors un hommage qu’il offre à cette partie de sa vie, car au-delà du voyage proprement dit, le retour à Alatsinainy Bakaro est aussi un retour vers ces tendre âges où on ne se soucie pas de la vie. On y prend son temps pour observer l’entourage. On a le temps d’écouter les autres nous raconter des histoires. On a le temps de dessiner et de s’adonner à sa passion.

Rencontre avec Dwa

Grand gagnant du Festival de BD Carnet de Voyage de Clermont Ferrand 2018, Back to AlBak n’est donc pas qu’un simple assemblage de planches de BD, c’est aussi une consécration du génie scénariste et dessinateur qui s’incarne en Dwa depuis son enfance. Il a ainsi réussi à concrétiser son vœu d’avoir son propre album.