Rencontre artistique : la Synael sert de relais.

Le weekend dernier, nous étions invités par la Synergie nationals des auteurs, éditeurs et libraire de Madagascar à une journée récréative et artistique à Ambohimanga. Malgré un temps couvert et le froid hivernal de ce mois de juillet, la rencontre fut chaleureuse et fructueuse.

En effet, les jeunes auteurs de ce groupement ont voulu pour l’occasion rassembler divers artistes et acteurs du monde de l’art dans un lieu propice à la discussion, et surtout à la création. Slameurs, poètes, chanteurs, musiciens et bien sûr écrivains se réunissaient au beau milieu d’une nature luxuriante, entre les montagnes et les rizières. Il est donc inutile de vous décrire l’ambiance qui régnait à ce moment-là. La rencontre était tout d’abord orientée vers le partage.

Car même si l’art et l’amour de la culture sont les facteurs communs de cette assemblée, chaque personne, chaque artiste, chaque discipline a sa personnalité. Une telle rencontre est ainsi une opportunité pour rencontrer l’autre et le connaître et pour se recréer soi-même. Mais aussi, le partage a permis de réfléchir sur l’état des lieux actuel des disciplines artistiques et de créer un futur commun.

En tout cas, cette journée a déjà permis de tracer les prémices d’un projet qui va sûrement apporter un vent nouveau dans le domaine artistique. Mais comme cette journée était surtout dédiée à la détente, entre deux verres et beaucoup de rigolade, des poésies, des chansons ou des contes naquirent. Nous avons enregistré certains d’entre eux, pour les immortaliser, mais aussi pour que ces inspirations deviennent déjà une matrice pour les éventuels futurs projets. En voici donc deux enregistrements, parmi d’autres, que nous affectionnons particulièrement puisqu’ils reflètent bien la qualité des collaborations entre les artistes. Improvisées ou subtilement reproduites, qu’importe, ces œuvres sont les témoins d’un bouillonnement de créativité bien présent lors de cette journée récréative.

Cette résidence d’artiste d’Ambohimanga est en tout cas ouverte à tous ceux qui veulent réveiller le génie de la création en eux.