Collection photo de Rijasolo : Monsieur Esoavinta

Pour celebrer le Mois de la photo 2017, depuis le 20 novembre, Culture261 expose une collection de photos intitulée « Madagascar : des visages et des autorités ». Ces photos sont  des oeuvre du photographe Rijasolo. 

Né en France, Rijasolo décide de revenir à Madagascar. 20 ans de diaspora le séparent de ces origines. Désorienté dès son premier contact avec la terre de ses ancêtres, il s’est armé de son appareil photo pour retrouver ses repères. Un vécu qu’il raconte dans son projet « Miverina ».

Certaines photos de la collection Mois de la Photo pour Culture261 sont issues de cette collection. Mais Rijasolo a également choisi d’y insérer d’autres clichés qui relatent cette rencontre. La collection représente exclusivement des portraits de personnes que le photographe a côtoyées ou tout simplement croisées. Des simples gens aux hommes d’Etat, chacune de ces personnes a son histoire. Ces histoires, Rijasolo veut les immortaliser.

Cette exposition  dure 15 jours. Chaque jour, des photos seront ajoutées à la collection.

 

 

COMMUNE ANKILIABO – Monsieur Esoavinta, 51 ans, marié, six enfants, a été élu maire de la commune d’Ankiliabo aux dernières élections municipales de septembre 2015. Il a été élu sous le parti HVM, le parti de la Présidence de la République. La commune d’Ankiliabo est réputée pour être une commune abritant de nombreux dahalo selon les autorités militaires. Cette situation embête beaucoup M. Esoavinta.

L’éradication des dahalo dans sa commune était une de ses principales promesses de campagne. Il veut se battre également pour qu’une école soit ouverte dans sa commune et pour que les enfants arrêtent de travailler aux champs.

Auparavant M. Esoavinta était cultivateur; il a arrêté l’école alors qu’il avait 10 ans. Il nous avouera en fin d’interview, avec son grand sourire si particulier, que ce sont surtout les avantages financiers et matériels de la fonction de maire qui l’ont attiré et il espère être réélu aux prochaines élections.
PHOTO : © RIJASOLO