Madagasc’ART : L’art, premier ambassadeur de la Grande-Ile

Madagasc’ART, l’évènement initié par l’ambassade de Madagascar en France a encore une fois mettre en avant l’excellence durant les deux expositions qui se sont tenues à Paris en novembre. Sept artistes plasticiens ont été mis à l’honneur pour cette première édition. Il s’agit de Dina Rabearivelo, Laila, Amis_J, Taraoo, Hobinjatovo Henintsoa, Noro rajaoson et de Pascale Coutoux Rabesandratana.

Pour rappel, le premier volet, la première exposition donc, de Madagasc’ART s’est tenu dans les locaux de la résidence de l’Ambassade de Madagascar du 17 au 26 novembre dernier. C’est pour la première fois qu’un évènement de telle envergure s’est tenu dans ces locaux. Ce qui rendait l’exposition exceptionnelle, car elle a pu mettre en avant un large aperçu sur la potentialité artistique du pays. C’est d’ailleurs cette volonté de montrer le pays de sa plus belle facette qui a poussé la chancellerie à héberger l’événement : faire découvrir Madagascar grâce aux talents de ses artistes.

Satisfait de cette première expérience, l’évènement a vu une deuxième exposition. Du 29 novembre au 03 décembre, les portes de la mairie du XVIe arrondissement de la capitale française, 71 avenue Henri Martin 75016 Paris, étaient donc ouvertes pour les visiteurs pour découvrir les œuvres, rencontrer les artistes et connaitre mieux le milieu artistique de la Grande Ile.

Lire aussi : Dina Mitia Rabearivelo, peintre sur papiers journaux

Portraits des artistes exposants. CD : Ambassade de Madagascar en France.

Ce deuxième volet confirme donc cette volonté de la mission diplomatique à apporter une autre vision de Madagascar à travers une explosion de couleurs avec les œuvres de ces peintres issus de Madagascar et de la diaspora, qui ont ravivé l’œil des convives.

Des diplomates, des hauts fonctionnaires de l’Etat, la diaspora et les membres d’associations malgaches et le personnel de l’ambassade étaient présents lors des inaugurations de ces expositions.

A noter que quelques œuvres exposées à cet événement étaient également mises en vente, avec la possibilité d’être signées par leurs auteurs.

Les organisateurs promettent déjà que d’autres grands rendez-vous avec les artistes malgaches seront organisés sous le label de Madagasc’ART . Les prochaines éditions verront la participation d’autres artistes et d’autres disciplines artistiques.