Collection photo Rijasolo : Lieutenant Razafindrasolo Christian.

Pour marquer ce mois de la photo 2017, Culture261 expose une collection de photos intitulée « Madagascar : des visages et des autorités » de Rijasolo. Cette exposition va durer 15 jours. Chaque jour, des photos seront ajoutées à la collection.

Le choix d’exposer les œuvres de Rijasolo est motivé par leur qualité. Ces photos, ce photographe malgache les a minutieusement sélectionnées particulièrement pour faire partie de cette exposition virtuelle. Cette collection regroupe ainsi les photos que Rijasolo affectionne, nos seulement par leur qualité technique et artistique, mais surtout pour les histoires, les anecdotes, les sentiments qui l’ont emmené à les prendre. Car au-delà des simples photos de reportage, le vécu personnel de cet artiste dans la grande Île y transparait.

Né en France, il décide de revenir à Madagascar. 20 ans de diaspora le séparent de ces origines. Désorienté dès son premier contact avec la terre de ses ancêtres, il s’est armé de son appareil photo pour retrouver ses repères. Un vécu qu’il raconte dans son projet « Miverina ».

Certaines photos de la collection Mois de la Photo pour Culture261 sont issues de cette collection. Mais Rijasolo a également choisi d’y insérer d’autres clichés qui relatent cette rencontre. La collection représente exclusivement des portraits de personnes que le photographe a côtoyées ou tout simplement croisées. Des simples gens aux hommes d’Etat, chacune de ces personnes a son histoire. Ces histoires, Rijasolo veut les immortaliser.

Voici donc la deuxième histoire de cette collection : Lieutenant Razafindrasolo Christian

 

 

AMBOHOTSILAOZANA – Officier de gendarmerie, le lieutenant Razafindrasolo Christian, 54 ans, marié, 2 enfants, est chef de poste du Détachement d’Appui à la Sécurité (D.A.S.) basé dans le village d’Ambohitsilaozana. Alors que le détachement n’est composé que de quatre gendarmes, celui-ci est chargé d’assurer la sécurité de 3 communes et 14 fokontany.

Leur principale mission est de poursuivre et arrêtée les voleurs de zébus qui sévissent dans la région. Leur base est située dans une villa au milieu d’un magnifique parc. C’est une demeure qui appartenait à l’ancien Président Marc Ravalomanana et qui a été réquisitionnée par l’Etat depuis le coup d’Etat de 2009.

Aujourd’hui, le lieutenant Razafindrasolo a organisé une mission de sensibilisation dans un village situé à 10km de leur base. Réunion improvisée sur la place du village sous la pluie avec la population locale et le chef fokontany. Discours sur l’importance de savoir repérer les personnes impliquées dans les vols de zébus, les dénoncer. Le discours est bien rôdé. Les gendarmes conseillent aussi fortement à la population de collaborer avec eux sous peine d’être eux-même accusés de complicité.

Le discours fait son effet. La population présente est légèrement inquiète. Pas question de froisser ces militaires armés jusqu’aux dents. D’autant plus que ces militaires là ont déjà été accusés d’avoir excuté arbitrairement des détenus alors qu’ils leur faisaient croire qu’ils étaient libres. En tout ça c’est ce que racontent les journalistes locaux…
PHOTO : © RIJASOLO

Site internet du photographe : www.rijasolo.com