France : Festival Namana, Madagascar à l’honneur à Cachan

Le festival Namana, c’est le rendez-vous à ne pas rater cette semaine si vous êtes en France ce moment.

Après 2 années de disette, la relance post-confinement est belle est bien au rendez-vous pour la culture malgache si on se fie à la programmation. Ce festival itinèrent dédié à Madagascar a vu sa première édition à Cherbourg en Cotentin en septembre. Du 19-24 octobre, le festival va s’établir à Cachan, toujours sur le thème « culture et dialogue ».

Le choix d’apporter le festival à Cachan est plus que naturel car, connue pour sa cité universitaire et sa communauté malgache, la ville est en quelque sorte le cordon qui lie la grande île de l’Océan Indien avec la France. Le festival investira ainsi 3 lieux : le cinéma la Pléiade, la Grange Gallieni et la bibliothèque centrale à Cachan. AU menu rencontres avec les artistes, projection de films, spectacle de contes malgaches et africains et marché solidaire de Madagascar

Les réalisateurs Lova Nantenaina Edouard Joubeaud – Marie-Clémence Paes – César Paes – Tovoniaina RasoanaivoGilde RazafitsihadinoinaSitraka Randriamahaly – Telina Randriamahaly – Eva Lova-Bely – Bastien Dubois présenteront ainsi chacun leur œuvre, tandis que les de planches de BD de Catmouse James, graphiste et illustratrice malgache seront mises à l’honneur pendant toute la durée du Festival dans le hall du cinéma La Pléiade

Le développement durable à l’honneur :

Placé sous le marrainage de la ministre malgache de l’environnement et du développement durable, Baomiavotse Vahinala Raharinirina, le festival portera un regard particulier sur la biodiversité de Madagascar. Outre la mise en valeur des patrimoines culturels, le festival a pour ambition de mieux comprendre la société malgache d’aujourd’hui, sa relation avec sa culture et son héritage écologique.

Namana est né de l’initiative de 3 structures qui prône me partage et qui ont un attachement à Madagascar, à savoir Garromedia et ses partenaires, Des Mains pour Madagascar et Hetsika.

Le festival ouvre ainsi ses portes du 19 octobre à 20h30 au cinéma La Pléiade avec le discours d’Hélène de Comarmond, Maire de Cachan. Deux films ouvriront le bal : « Madagascar, carnet de voyage », court métrage de Bastien Dubois et « Angano Angano … nouvelles de Madagascar », moyen métrage de Marie Clémence et César Paes. Les réalisateurs seront présents à cette cérémonie d’ouverture.